Investissement immobilier à Châtenay-Malabry : les erreurs à ne surtout pas commettre

Partager sur :
Investissement immobilier à Châtenay-Malabry : les erreurs à ne surtout pas commettre

Vu le capital que vous vous apprêtez à injecter dans un investissement immobilier à Châtenay-Malabry, aucune erreur n’est permise. Quel genre d’erreurs êtes-vous susceptible de commettre ? 

Acheter après une seule visite

Quand on est primo-accédant, on ignore que l’on peut visiter le bien plusieurs fois avant de faire une offre d’achat (ou non). Cela est pourtant possible, et même conseillé, car une seule visite ne permet pas de cerner entièrement le potentiel d’un bien immobilier. Planifiez les visites (deux ou trois autres à part la première) à des heures différentes pour que vous puissiez découvrir les lieux sous différents angles. 

Se fier au « coup de cœur »

Certains acheteurs se retrouvent sous le charme d’un bien immobilier au premier regard. C’est ce qu’on appelle « coup de cœur ». Même si c’est ce qu’on attend tous d’une visite, il faut être prudent, car le cœur est souvent mauvais conseiller. Si vous le ressentez pour un des biens sélectionnés, évitez de vous emballer. Rentrez plutôt chez vous, donnez-vous la nuit ou le lendemain pour bien y réfléchir puis rappelez le vendeur pour une deuxième visite. Cette fois-ci, ayez l’œil partout et listez les questions essentielles que vous avez omis de poser la première fois. 

Ne pas faire de visite complète du bien

Si vous achetez un appartement, demandez à voir les espaces communs après avoir visité le lot. N’hésitez pas à discuter avec les voisins pour avoir une idée du fonctionnement de la copropriété. Si vous achetez une maison, demandez à faire des visites complètes à chaque fois. Certains vendeurs ne vous montrent effectivement que les pièces principales en omettant (volontairement ou non) les espaces secondaires. Ils peuvent aussi vous les faire visiter, mais rapidement afin que vous ne vous y attardiez pas. C’est une erreur à éviter, car les espaces secondaires peuvent dissimuler des malfaçons ou des dégradations (des fissures dans les fondations au niveau du sous-sol, des fuites au niveau de la toiture, des champignons dans la cave…). 

NOUSCONTACTER