Vente immobilière à Verrières Le Buisson : qui paie les frais d'agence ?

Partager sur :
Vente immobilière à Verrières Le Buisson : qui paie les frais d'agence ?

Lors d’une vente immobilière à Verrières-le-Buisson, les frais d’agence peuvent être à la charge du vendeur ou de l’acheteur. Les deux peuvent également se les partager. Le plus important est que l’identité de celui qui en a la charge soit indiquée dès le départ, dans l’annonce de mise en vente. On vous explique pourquoi.

Les frais d’agence sont à la charge du vendeur

Quand le vendeur accepte de payer la totalité des frais d’agence, l’acheteur voit le montant des frais de notaire augmenter. Pour cause, ces derniers sont calculés à partir du prix qu’il verse au vendeur. Comme il va payer le prix indiqué dans l’annonce, généralement le prix FAI (frais d’agence inclus), les frais notariés sont calculés sur cette base. 

Exemple : Prix FAI du bien = 300000 euros

                  Frais d’agence = 5 %, soit 15000 euros

                  Frais de notaire = 8 % des 300000 euros versés, soit 24000 euros

L’acheteur verse 300000 euros au vendeur. Ce dernier prélève 15000 euros de cette somme pour payer les frais d’agence. Il ne garde que 285000 euros. L’acheteur devra payer 24000 euros en plus en guise de frais notariés, car contrairement aux frais d’agence, ces derniers sont toujours à la charge de l’acheteur. Au final, le coût du bien lui revient à 324000 euros (sans les autres frais annexes). 

Les frais d’agence sont à la charge de l’acheteur

Dans ce cas-ci, l’annonce doit clairement indiquer « Honoraires d’agence à la charge de l’acheteur ». L’acquéreur déduit du prix FAI les frais d’agence et verse le reste au vendeur.

Exemple : Prix FAI (frais à la charge de l’acheteur) = 300000 euros

                  Frais d’agence = 5 %, soit 15000 euros

                 Somme versée au vendeur = 300000-15000 = 285000 euros

                 Frais de notaire = 8 % des 285000 euros versés, soit 22800 euros

Le coût du bien, hors autres frais annexes, revient donc à 322800 euros à l’acheteur. La somme perçue par le vendeur reste, quant à elle, inchangée que les frais soient à sa charge ou non. 

NOUSCONTACTER