Zoom sur les diagnostics à faire lors d'une location immobilière à Fontenay-aux-Roses

Partager sur :
Zoom sur les diagnostics à faire lors d'une location immobilière à Fontenay-aux-Roses

Les propriétaires-bailleurs ont l’obligation de faire entreprendre une série de diagnostics techniques avant toute location immobilière à Fontenay-aux-Roses. Les rapports établis dans ce contexte doivent ensuite être présentés aux futurs locataires avant que le bail soit signé. Découvrez ces diagnostics obligatoires. 

Le diagnostic de performance énergétique (DPE)

Il est obligatoire que ce soit pour une location vide ou une location meublée. Il indique l’étiquette énergétique du bien et permet ainsi aux locataires d’estimer le montant des futures factures qu’ils auront à payer. Cette donnée leur indique également le confort thermique dont ils vont bénéficier en s’y installant.

L’état des risques et pollutions (ERP)

Il indique aux locataires si le bien immobilier qu’ils veulent louer se situe, ou non, dans une zone exposée à des risques naturels, technologiques, sismiques et miniers. Cet état renseigne également le potentiel radon et l’éventuelle pollution du sol. 

Le diagnostic bruit

Il s’agit plutôt d’une obligation d’information. Le bailleur doit effectivement en faire mention lorsque le bien se situe dans une zone exposée à des nuisances sonores aériennes. Cette obligation est en vigueur depuis le 1er juin 2020. 

Le constat de risque d’exposition au plomb (CREP)

Lorsque le bien mis en location a été construit avant 1949, le CREP doit être entrepris. On parle aussi de diagnostic plomb. Il permet de savoir si le bâtiment présente des traces de plomb. Si tel est le cas, le bailleur doit faire retirer la substance, car la présence de ce produit rend le bien impropre à la location. 

Le diagnostic amiante

Le diagnostic amiante permet de détecter l’éventuelle présence d’amiante au sein du bien à louer. Si tel est le cas, des travaux de désamiantage doivent être entrepris, car la présence d’amiante rend également le logement impropre à la location. 

D’autres diagnostics peuvent être demandés à part ceux qu’on vient de citer en fonction de l’ancienneté et de la localisation géographique du bien. Demandez conseil auprès d’un professionnel de l’immobilier pour obtenir une liste complète. 

NOUSCONTACTER